Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous considérons que vous acceptez leur utilisation si vous continuez votre navigation.

BAYARD Notre histoire...

1925

Création à Villeurbanne de l'entreprise BAYARD par Guicher & Coste spécialisée dans la fabrication, vestes et manteaux. Exposition universelle de Paris, consacrée aux Arts décoratifs. Vogue écrit: "les français ont percé les secrets du pouvoir de la séduction".

1930-39

Une décennie d'élégance tranquille

Aux années folles et à leur bruyant appétit de vivre succède pour BAYARD une décennie d'élégance tranquille. Comme le remarque le photographe Cécil Beaton, il n'y a plus de show-off, tout est dans la retenue. Taille affinée, épaules étoffées, emmanchures dégagées, offrent ce mélange de classicisme et d'aisance que met à la mode le prince de Galles et que popularisent les grands acteurs de Hollywood.

1940-49

Les Etats-Unis innovent

Les Etats-Unis innovent. Grâce à leurs techniques de marketing, le ready-to-wear connaît un développement remarquable. L'isolement de Paris à partir de 1940 leur permet de s'exprimer en promouvant le sportswear, véritable fer de lance de la mode américaine.

1950-59

Du tailleur sur mesure à la confection

Du tailleur sur mesure à la confection: c'est la plus profonde mutation qu'ait jamais connue l'histoire du costume. De nouveaux marchés s'ouvrent, avides de consommer de la mode. les modélistes BAYARD sont inspirés par le style américain: silhouette épaulée, pantalon étroit, cravate à ramages, chemises au col à longues pointes. Tandis que sur les écrans James Dean et Marlon Brando popularisent le jean et le blouson de cuir.

1960-69

Avènement du Concorde, tissus plus légers, souplesse des vêtements

En 1961 BAYARD emploie 1065 personnes et commercialise ses vêtements dans les plus prestigieuses boutiques. BAYARD se porte en fer de lance de la modernité par le choix de tissus plus légers et la simplification des structures de ses vêtements. Epaules en pagodes, taille basse, la ligne se rapproche du corps.

1970-79

Claude François, Johnny Hallyday, Serge Gainsbourg

BAYARD crée un vestiaire masculin complet sur le fond de total look et ouvre des boutiques consacrées en totalité à ses lignes de vêtements de ville et de sportswear. Ligne ajustée, épaules étroites, désentoilage, le courant rétro que choisit BAYARD, rappelle l'élégance vestimentaire des années trente face à la nonchalance beatnik. BAYARD s'affirme comme marque mythique de référence, et des stars du cinéma et de la chanson participent aux campagnes publicitaires et vantent les mérites de BAYARD parmi lesquelles Claude François, Johnny Hallyday, Serge Gainsbourg.

1980-89

Glamour, sensualité et séduction

Valeur suprême d'une génération de yuppies, l'apparence devient l'auxiliaire de la performance. Au jean pour tous, succède le chic et le look de tribus regroupées en typologies aux signes identifiables. BAYARD développe une touche de glamour, de sensualité et de séduction dans ses collections.

1990-99

Confort et liberté

C’est la prédominance des basiques. A la fois modernes, fonctionnels et intemporels, les vêtements BAYARD sont dans l’air du temps. Les nouvelles technologies autorisent la fabrication de matières «intelligentes», renforçant confort et liberté. Elles ne se repassent pas, sont extensibles, aérées, ou anti-stress. Dès 1990, BAYARD sponsorise le Grand Tournoi International de Tennis de Lyon, et participe à Roland Garros.

2000-2009

Nouvelle génération de magasins

BAYARD inaugure une nouvelle génération de magasins. Avec 85 ans d’expérience, BAYARD fait preuve d’une rare continuité dans le monde de la mode masculine, récompense d’une perpétuelle recherche d’excellence dans la qualité et la créativité de ses vêtements, ainsi que dans les relations et services à ses clients. BAYARD partage ainsi une histoire, une saga, une tradition faite d’authenticité, une culture qui lui confère le statut de marque de «référence».